Syphilis

En bref

  • C’est une infection causée par une bactérie.
  • Elle se transmet principalement de deux façons :
    • au cours d’une relation sexuelle avec pénétration du pénis dans la bouche, le vagin ou l’anus;
    • à l’occasion d’un contact intime (peau à peau) avec une lésion.
  • Les cas de syphilis étaient plutôt rares, mais ils augmentent constamment depuis 10 ans au Québec.
  • Le risque qu’une personne infectée transmette l’infection est plus élevé la première année qu’elle l’a contractée.

Symptômes et complications

Cliquer pour ouvrir/fermer

Plusieurs personnes infectées par la syphilis n’ont pas de symptôme.

S’ils se manifestent, les symptômes sont :

Peu de temps après avoir contracté l’infection :

  • des ulcères non douloureux, généralement situés aux organes génitaux, à l’anus, à la bouche ou à la gorge. Ces ulcères guérissent spontanément en quelques semaines, mais l’infection demeure dans l’organisme.

À un stade plus avancé de la syphilis :

  • des symptômes similaires à ceux de la grippe tels que la fièvre, la toux, des maux de tête, des douleurs et des courbatures, de la fatigue, des nausées et des vomissements;
  • l’apparition de rougeurs ou de boutons sur la paume des mains, la plante des pieds ou ailleurs sur le corps;
  • ces symptômes disparaissent spontanément quelques mois après leur apparition, mais l’infection demeure dans l’organisme.

Conséquences possibles sur la santé :

  • Des dommages au cœur, au cerveau, aux os et au foie.
  • Un risque accru de contracter ou de transmettre le VIH.

 

Dépistage et traitement

Cliquer pour ouvrir/fermer

Dépistage

  • Le test de dépistage se fait à l’aide d’une prise de sang.

Traitement

  • La syphilis se traite à l’aide d’antibiotiques.
  • Il faut éviter d’avoir des relations sexuelles jusqu’à ce que les prises de sang démontrent que l’infection est guérie, ce qui peut prendre plusieurs mois. Si tu souhaites malgré tout avoir des relations sexuelles, le condom s’impose.

 

Protection

Cliquer pour ouvrir/fermer
  • Lorsque tu as des relations sexuelles, utilise un condom.
    • Le condom doit être utilisé avant tout contact du pénis avec la bouche, le vagin ou l’anus.
    • Le condom doit être utilisé du début à la fin de la relation sexuelle.
  • Pour éviter une transmission par le sang, la meilleure solution demeure évidemment de ne pas s’injecter ou inhaler de drogues.
  • Si tu consommes des drogues par injection ou par inhalation, évite d’utiliser du matériel usagé.

 

En chiffres :

2008 début de la vaccination contre le VPH chez les filles au Québec

Besoin d'aide ?

Pour passer un test de dépistage

  • Appelle Info-Santé 8-1-1
  • Communique avec l’infirmière de ton école ou du CLSC
  • Communique avec ton médecin

Besoin d'info ?

Consulte Tel-jeunes

Tel-Jeunes Ministère de la Santé et des Services sociaux